FAQs masques MPC - Flawaconsumer Shop

de

FAQs masques MPC

En raison de la pandémie de COVID-19 et de la pénurie de masques en Allemagne et en Suisse, un principe d’audit abrégé a été octroyé. Ce principe abrégé se concentre sur les principaux aspects de la norme EN 149 relative à la protection contre les infections lors de la pandémie de COVID-19.

Surtout au début de la pandémie, il était presque impossible de se procurer des quantités suffisantes de masques de protection contrôlés et de qualité internationalement reconnue. Cela réside dans le fait, d’une part, que le monde entier voulait acheter des masques de haute qualité mais que la production n’était pas conçue pour cela. Des entreprises ont commencé, relativement vite, à produire des masques de protection. Mais afin qu’un masque de protection puisse être qualifié de FFP2 conformément à la norme EN 149, une importante procédure doit être réalisée selon l’Ordonnance (UE) 2016/425 relative aux équipements de protection personnelle et selon la norme EN 149. Un examen de type, la réalisation d’une procédure d’évaluation de la conformité et le droit d’apposer le « Marquage CE » ainsi que le numéro d’identification de l’organisme de contrôle et de certification constituent, entre autres, une partie essentielle de cette procédure. C’est pour cette raison qu’une procédure abrégée d’évaluation a été rendue possible pour les « Masques de protection respiratoire contre la pandémie de coronavirus (MPC) ». Ces masques ne doivent pas passer la procédure complète de contrôle de la norme EN 149. Les valeurs de contrôle à atteindre se réfèrent à la norme EN 149, concrètement au standard FFP2 pour lequel les points suivants sont contrôlés : simulation d’usage, inspection visuelle, contrôle de la pose, résistance respiratoire et pénétrabilité du support filtrant. Les masques MPC disposent d’une autorisation de mise sur le marché uniquement pendant la durée de la pandémie de COVID-19.
Les masques autorisés à être qualifiés de masques FFP2 sont, à l’heure actuelle, uniquement disponibles en petites quantités.
Dans la phase ultérieure de la pandémie, les organismes de contrôle et de certification reviendront à la certification normale. L’entreprise Flawa part du principe qu’elle pourra mettre un masque de protection respiratoire certifié FFP2 sur le marché à l’automne 2020.

Le masque universel n° d’art. 104859 est un masque communautaire doté d’une recommandation EMPA faite par la Science Task Force nationale COVID-19.
C’est la meilleure qualification possible pour les masques communautaires puisque ce type de masque ne peut pas être certifié d’après une norme européenne.
Nous recommandons d’utiliser le masque universel dans l’espace public, les transports en communs, les magasins ; il protège principalement les autres personnes et est courant pour cet usage.

Les deux masques MPC sont des masques certifiés par le TÜV NORD. Les modèles se distinguent uniquement en matière de design. Leurs matériaux et leur structure sont identiques.
Pour le personnel médical / le personnel du secteur de la santé ainsi que pour des utilisations dans des secteurs à forte fréquentation/ à forte interactions, nous recommandons notre masque MPC puisqu’il est conçu pour la protection personnelle et pour protéger les autres ; c’est pourquoi aussi il est plus épais et, entre autres, équipé d’une filtration élevée des particules.

En raison de la situation pandémique actuelle et de la congestion des laboratoires de contrôle et d’essai, une procédure de contrôle abrégée du masque FFP2 a été créée et ce, celle des masques MPC (masque de protection respiratoire contre la pandémie de corona SARS-Cov-2). D’un point de vue technique, les masques MPC correspondent à un masque FFP2 et peuvent être utilisés pour se protéger contre les infections pendant la pandémie de COVID-19. L’entreprise Flawa part du principe qu’elle pourra mettre un masque de protection respiratoire certifié FFP2 sur le marché à l’automne 2020. Les masques MPC sont exclusivement destinés à la protection des infections pendant la pandémie de COVID-19.
En outre, les masques FFP2 peuvent être également utilisés dans d’autres secteurs, comme celui de l’EPI (équipement de protection individuel), dans la construction par exemple.

Les deux masques MPC sont des masques certifiés par le TÜV NORD. Les modèles se distinguent uniquement en matière de design. Leurs matériaux et leur structure sont identiques.

Le prix à l’unité des masques avec un rubanage pour la tête est plus cher en raison des conditions du processus.

Le masque a été contrôlé d’après le principe d’audit pour les masques de protection respiratoire contre la pandémie de corona SARS-COV-2 révision 2. Le design et les caractéristiques de contrôle se réfèrent à la norme EN 149, concrètement au standard FFP2 pour lequel les points suivants sont contrôlés : simulation d’usage, inspection visuelle, contrôle de la pose, résistance respiratoire et pénétrabilité du support filtrant. Ces masques MPC disposent d’une autorisation de mise sur le marché uniquement pendant la durée de la pandémie.

Les masques MPC de FLAWA correspondent à l’Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus COVID 19 (pour plus d’informations à ce sujet, se référer à la page d’accueil de la confédération www.admin.ch). Vous trouverez dans l’annexe notre confirmation d’« Aptitude à la vente » relative à la performance du produit et aux exigences techniques officielles. Nos masques MPC sont testés, approuvés et évalués conformément au principe d’audit pour les masques de protection respiratoire contre la pandémie de corona SARS-COV-2 révision 2 par le laboratoire TÜV Nord accrédité. Les masques sont conçus de telle sorte qu’ils garantissent, à tous les égards, la meilleure protection possible contre les coronavirus.

Les masques MPC sont conçus pour la protection personnelle et pour protéger les autres.
Une utilisation et un port corrects vous permettent de vous protéger du virus. Toutefois, les masques doivent être utilisés correctement –conformément à la brochure informative.

Les masques MPC de FLAWA correspondent à l’Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus COVID 19 (pour plus d’informations à ce sujet, se référer à la page d’accueil de la confédération www.admin.ch). Vous trouverez dans l’annexe notre confirmation d’« Aptitude à la vente » relative à la performance du produit et aux exigences techniques officielles. Nos masques MPC sont testés, approuvés et évalués conformément au principe d’audit pour les masques de protection respiratoire contre la pandémie de corona SARS-COV-2 révision 2 par le laboratoire TÜV Nord accrédité. Les masques sont conçus de telle sorte qu’ils garantissent, à tous les égards, la meilleure protection possible contre les coronavirus.

Le masque protège non seulement celui qui le porte, mais encore, minimise le risque de contamination pour les autres. Il est donc conçu pour la protection personnelle et pour protéger les autres.

En règle générale, nous ne publions pas de rapports de laboratoire. Cela est dû au fait que ces rapports contiennent, en partie, des informations confidentielles concernant le (développement du)produit que nous ne publions pas.
C’est pour cette raison que nous avons créé le document « Confirmation d’aptitude à la vente » qui contient le n° du rapport d’essai du TÜV ainsi que la confirmation du bpa (le cas échéant envoyer aussi la confirmation de vente, l’écrit d’évaluation et les données techniques).

Non (il ne faut pas confondre l’étanchéité à l’eau avec la résistance contre les projections dans le cas des masques faciaux médicaux de type IIR qui ont une action imperméable, hydrophobe), même si le non tissé de protection extérieure du MPC est hydrophobe.

L’efficacité filtrante des masques FFP2 et de type IIR ne peut pas être comparée.

Les deux types de masque ont différents buts d’utilisation et sont normés différemment.

Les masques médicaux faciaux sont normés avec la norme EN 14683 (par ex. performance de filtration bactérienne ≥ 98 % pour les masques de type IIR), les appareils de protection respiratoire/ les demi-masques filtrants pour protéger des particules (masques de protection respiratoire FFP2) sont normés avec la norme EN 149 (par ex. les masques FFP2 filtrent au moins 94 % de l’aérosol de test).

Les masques MPC de Flawa satisfont aux mêmes prestations de filtration que les masques FFP2.

Les masques MPC de FLAWA correspondent à l’Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus COVID 19 (pour plus d’informations à ce sujet, se référer à la page d’accueil de la confédération www.admin.ch). Vous trouverez dans l’annexe notre confirmation d’« Aptitude à la vente » relative à la performance du produit et aux exigences techniques officielles.
Nos masques MPC sont testés, approuvés et évalués conformément au principe d’audit pour les masques de protection respiratoire contre la pandémie de corona SARS-COV-2 révision 2 par le laboratoire TÜV Nord accrédité. Les masques sont conçus de telle sorte qu’ils garantissent, à tous les égards, la meilleure protection possible contre les coronavirus.

Les masques MPC / FFP2 filtrent 94 % des particules. Le masque est un équipement de protection personnel.

En principe, pendant la pandémie de COVID-19, mais pas plus de 5 ans (voir « Fin de la période de stockage » inscrite sur l’emballage produit).

Les masques MPC doivent être exclusivement utilisés pour se protéger contre les infections. Cela ne signifie pas automatiquement que le masque MPC protège d’autres substances dangereuses transportées par l’air, par exemple des aérosols huileux contenant, en partie, des substances cancérigènes.

Tout d’abord, il existe trois types de masques :

– les masques d’hygiène (par ex. de type IIR)

– les masques communautaires (par ex. masques universels Flawa)

– les masques de protection respiratoire (par ex. les masques de pandémie Flawa)

 

Si vous achetez un masque d’hygiène, vous devez absolument veiller au marquage CE, aux informations sur le fabricant, à l’indication de la norme et à la désignation de type. Le marquage CE confirme la conformité avec la norme.

La norme décrit la performance bactérienne du filtre. Les bactéries sont 10 à 100 fois plus grandes que les virus. De ce fait, les masques d’hygiène ne servent pas à la protection personnelle en cas de corona mais uniquement à protéger les autres. Avec un tel masque, vous ne pouvez pas vous protéger. Vous protégez seulement les autres.

Nous voulions développer un produit qui aide en cas de pandémie. Et c’est pourquoi, nous nous sommes axés sur la recommandation de la Science Taskforce Covid-19. Elle mesure les masques pour des particules nettement plus petites. Nous avons réalisé ce test auprès de l’EMPA et l’avons réussi avec succès. Mais comme ce n’est pas une norme, il n’y a aucun marquage CE.

Que pouvez-vous faire si vous voulez une protection individuelle ?

Pour la protection individuelle, nous avons développé le masque de pandémie MPC. Le TÜV Nord a contrôlé ce masque qui correspond au principe d’audit qui a été publié en Allemagne. À notre connaissance, c’est l’unique masque « swiss made » doté d’une protection individuelle.

En outre, nous avons développé un masque qui a été testé aux États-Unis d’après N95. Nous avons également réussi ce test.

  1. a) Pour les masques non certifiés (masques universels), une impression de logo est possible.

 

  1. b) Les masques certifiés (par ex. MPC ou FFP2) ne sont pas autorisés à être dotés d’un logo étranger.

Il est possible de réaliser un marquage supplémentaire avec : distributed by « Nom de l’entreprise »

Le masque est destiné à être utilisé pendant une journée de travail et ne peut pas être réutilisé (sous réserve des restrictions conformément à la brochure informative).

Il faut tenir compte de la brochure informative dans son intégralité : https://flawaconsumer-shop.ch/informationen-cpa-atemschutzmaske/.

Actuellement, il est possible de les acheter dans notre boutique Flawa en ligne www.flawaconsumer-shop.ch. De plus, nous sommes en train de mettre en place d’autres canaux de vente. Nous vous tenons au courant sur notre page Web www.flawaconsumer.com.
Les masques seront également disponibles en pharmacie ultérieurement.

Actuellement, nous ne pouvons proposer que la « carte de crédit » comme moyen de paiement dans la boutique. Veuillez vous adresser à nous par e-mail à masken@flawaconsumer.com si, dans votre cas, un paiement par carte de crédit n’est pas possible.

Nous sommes désolés de lire que vous avez des problèmes lors de votre commande dans notre boutique en ligne flawaconsumer-shop.ch.

Veuillez vérifier si vous surfez éventuellement avec un vieux navigateur et actualiser-le. Sinon, il peut toujours arriver de temps en temps que des dits pop-ups bloquent l’opération – l’authentification à deux facteurs a lieu dans un pop-up.

Indépendamment de la quantité commandée, nous facturons seulement 1x les frais d’envoi à hauteur de 6,90 CHF. Cela signifie que plus vous commandez, plus les frais d’envoi sont bon marché.

Pour le moment, la vente est uniquement proposée en Suisse. Veuillez nous envoyer un e-mail à masken@flawaconsumer.com. Nous vous informerons dès que nous livrerons hors de la Suisse.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart